Dans VirtualSociety, tout développeur doit posséder un certificat pour pouvoir publier une application sur le réseau. Ce certificat permet d'identifier le développeur de façon à éviter toute usurpation de celui-ci (diffusion d'une copie d'une application), et à contrôler l'administration des applications.

Chaque certificat est identifié par un nom et un code, permettant à son propriétaire d'accéder en ligne aux statistiques des applications qu'il a distribué avec ce certificat, et à récupérer l'argent que ses applications ont généré si l'accès à celles-ci est payant. Il y a deux types de certificats : les certificats simples, qui permettent de diffuser des applications libres d'accès, et les certificats professionnels, qui permettent de diffuser des applications payantes.

I. Conditions d'obtention

L'obtention d'un certificat de développement est soumis aux conditions suivantes :

Article 1
Toute application proposée doit être conforme aux conditions d'acceptation des applications sur le réseau, disponibles dans cette documentation, et sera refusée le cas échéant.

Article 2
Le dépositaire d'un certificat doit renseigner, lors de sa demande, les véritables informations sur son identité. Tout demande de certificat envoyée avec de fausses informations se verra refusée.

Article 3
Virtual Society se réserve le droit de demander un justificatif d'identité et d'habitation à tout demandeur de certificat.

Article 4
Un utilisateur banni ne pourra pas proposer de nouvelle application

Article 5
L'équipe de VirtualSociety se réserve le droit de suspendre à tout moment la diffusion d'une application ou d'un groupe d'application quelque soit le certificat de son développeur.

Article 6
Tout propriétaire d'un certificat ayant permis la publication d'une application enfreignant les lois en vigueur, notamment en matière de racisme ou diffamation, peut, selon décision de l'équipe administrative, se voir retirer son certificat sans préavis, et voir toute nouvelle requête de demande de certificat refusée.

Article 7
La possession d'un certificat implique l'accord de tout ce qui est publié à l'aide de celui-ci. Ainsi, le pocesseur d'un certificant est jugé responsable du contenu de toutes les applications publiées avec ce certificat.

Article 8
VirtualSociety ne garanti ni la fiabilité, ni l'inviolabilité, ni le maintient de la plateforme applicative, du format d'application VSA, et du support du réseau et de la communauté. Ainsi, tout propriétaire d'un certificat prend conscience que son certificat est un moyen de publier une application et en aucun cas un droit d'existence sous la forme d'application du réseau.

Article 9
Toutes les applications suivent le règlement en vigueur sur la plateforme de VirtualSociety. En cas de modification de celui-ci, toutes les applications ne répondant plus aux nouvelles règles peuvent être retirées sans préavis du possesseur du certificat ayant permis leur publication.

Article 10
Lors d'un changement des conditions d'acceptation, les développeurs seront invités à respecter les nouvelles règles et auront un délais de 60 jours pour les accepter et éventuellement mettre à jour leurs applications de façon à ce que celles-ci soient en accords avec.

Article 11
Un certificat représente un développeur ou une un groupe de développeurs qui collaborent au sein d'une équipe. Le partage d'un certificat entre plusieurs développeurs ou groupes de développeurs indépendants est contraire au principe même de celui-ci et peut donc aboutir à l'invalidation du certificat.

Aucun commentaire